Posted by & filed under La pensée du jour, Mory Traoré, Uncategorized.

Les dirigeants du monde entier, quelque soit le point géographique où l’on se situe, sont tous dépassés par des événements dont on ne peut pas toujours dire qu’ils sont imprévisibles. Les catastrophes de plus en plus fréquentes qui s’abattent sur les populations confinent les leaders à un rôle plus proche de celui du croque-mort que du stimulateur de vie, décrétant, ça et là, des deuils nationaux. La crise, quelque soit son mode de manifestation locale, nous semble mondiale et liée à un changement de civilisation. En un tel moment grave d’anxiété et d’incertitudes, les leaders du monde entier devraient calmer leurs ardeurs à démontrer que tout va bien. Le factice ne fonctionne plus. La terre se débat pour se réajuster, les peuples et les sociétés se débattent et se débattront de plus en plus pour faire leur mue. Que l’année 2013 nous apporte à tous et à nos leaders beaucoup de sagesse et de clairvoyance.

Le blog de morytraore.com

Share This:

Share This: