Posted by & filed under L'espace du Dr Pierre André Aka, Mory Traoré, Observatoire du japon et de l'Afrique, Sortie avec ....

  • Michelle Lévesque Très beau!
  • Dramane Deme La photo est certes très belle; mais l’objectif du post est d’attirer l’attention sur les sérieux problèmes environnementaux causés par la mauvaise exécution de l’ouvrage.
  • Mory Traore Ah, merci mon cher Dramane Deme, de souligner l’objectif du post: Attirer l’attention sur le sérieux problème environnemental. Cet objectif est aussi un os en travers de ma gorge. J’ai fait la connaissance, ici en Côte d’Ivoire, d’un expert japonais qui est devenu un ami et un membre actif du CARAS (notre centre culturel). La raison de la présence de cet expert en Côte d’Ivoire, était de piloter un projet de construction d’un centre de traitement des eaux de ballast, régulièrement déversées par les pétroliers, qui polluent les plages en Côte d’Ivoire. La construction de ce centre de plusieurs milliards de Francs CFA, était un don non-remboursable du gouvernement japonais. Le projet n’a pu se réaliser, et pourtant, nous avions tout fait pour que ce projet, si important se réalise… C’était avant le scandale des déchets toxiques déversés en Côte d’Ivoire. Ces déchets toxiques sont entrés par le biais de la corruption. Mais, pour faire un cadeau, d’une telle utilité, au pays, fallait-il recourir aussi, à la corruption? J’ai personnellement, écrit au Président de la République du temps du projet, pour signaler l’urgence et la nécessité d’agir, pour faire aboutir le projet. Je crois sincèrement, qu’accuser quelques individus d’être responsables de l’échec du projet, serait aller vite en besogne. En tout cas, je poursuis mon enquête et mes réflexions, car, j’aimerai bien trouver les véritables raisons: Pourquoi ce projet, si important pour la Côte d’Ivoire n’a pu se réaliser ?
  • Dramane Deme J’ai le cœur brisé, mon cher Mory Traore. J’ose espérer que ce projet de traitement d’eaux de ballast finira par être réalisé. C’est trop important pour qu’on y renonce si facilement.
  • Mory Traore Merci, mais en tout cas, il est déjà trop tard, la page est tournée. C’est fou, la quantité d’opportunités qui échappent aux pays Africains, à cause de notre irresponsabilité.
  • Dramane Deme C’est très déprimant.
  • Mory Traore Oui, c’est ça la douloureuse Afrique, nous finirons bien par trouver quelques voies de sortie, il faut espérer. L’époque actuelle me semble plutôt favorable à l’Afrique. Aucune raison de déprimer, c’est pour les »Toubabou » (colons) et leurs serviteurs qu’il faudrait s’inquiéter. La douleur est entrain de changer de camp. Les Africains ne se rendent pas compte, l’un des effets de la numérisation est l’inversion des valeurs. C’est ça qu’on appelle la révolution numérique qui place les sociétés occidentales et les croyances du livre, dans une situation de totale insécurité. Le pouvoir échappe à l’esprit centralisateur. Les Occidentaux ont besoin de notre compréhension et de notre aide, pour amortir ce choc des civilisations, auquel ils n’ont jamais été préparés. Donc, calme et méditation, toujours avec amour du prochain. C’est ma conviction profonde, nourrie par plus de 25 ans de recherches obstinées. Je suis un optimiste obstiné. Cela donne aussi parfois, du toupet et de l’insolence dont je m’excuse.
    Photo de Mory Traore.

Share This:

Share This: